Document sans titre

 

logo

ph_05

  Document sans titre

 

  Document sans titre

 

Pour nous contacter..

 

titre

 

Il faut ramasser les feuilles mortes, et brûler ces dernières si l'arbre portait des maladies (exemple la mineuse du marronnier).

Dans le cas contraire, elles peuvent enrichir le compost.

Les laisser sur place est aussi une solution intéressante pour réaliser un paillis qui apportera humidité l'été, chaleur l'hiver et gênera la pousse des mauvaises herbes.

 

 

 

Le souffleur c'est bien ! C'est un petit peu bruyant, mais c'est très efficace.

 

 

 

 

 

 

L'aspirateur c'est très bien ! Même par temps de neige, nous arrivons à aspirer de grandes quantités de feuilles qui sont alors déjà broyées en passant dans les pales et destinées au compost.

 

 

 

 

 

 

Mais le râteau à feuilles restera l'indispensable compagnon en toutes circonstances, silencieux, il fait son travail, et seule la fatigue des bras en vient à bout.

 

 

 

 

doc_02


 

Les poètes ont souvent parlé des feuilles mortes......

- LES FEUILLES MORTES ET LES POETES

feuille