Document sans titre  

 

ph_01

logo

ph_03

ph_04

ceanothus

taille

phormium

troglo

feuilles

ph_02

ph_03

ph_05

ph_01

ph_02

ph_03

ph_04

ph_01

ph_02

ph_04

 

fleur

demontage

camion

feuilles

escargot

bois

netoyage

rouge_gorge

haie

photinia

haie

  Document sans titre

 

 

 

titre

  Document sans titre

 

Pour nous contacter..

 

 

 

doc_01

 

doc_02

 

doc_03

Les hommes de tous les pays ont représenté la nature sur des timbres.

Le tout premier timbre a été émis le 6 mai 1840 en Grande-Bretagne : c'est le "Penny Black". L'invention du timbre-poste mobile est attribuée à Sir Rowland Hill (il sera anobli par la Reine par la suite). En fait, l'idée du timbre - moyen de pré-paiement de l'envoi du courrier - était plus ancienne : les "Cavallini" étaient émises dès 1819 par les postes sardes, en précurseurs des entiers postaux (que l'on connaît maintenant sous le vocable "prêt-à-poster"), et donc des timbres-poste !

Le "Penny Black" représente la Reine Victoria de profil.

La crainte de la réalisation de faux a été prise très au sérieux :

  • La gravure est fine, le timbre est imprimé en taille-douce. Le choix d'un visage humain permet de repérer plus facilement un mauvais dessin que le choix d'une figure géométrique ou d'un monument.
  • Les entrelacs ont été générés mécaniquement, il est impossible d'obtenir un tel tracé à la main.
  • Chaque timbre de la planche est identifié par deux lettres dans 2 cartouches en bas.

Privilège du pionnier, la Grande-Bretagne est le seul pays à ne pas inscrire son nom sur ses timbres, remplacé par le profil de son souverain.

C'est le 1er janvier 1849 qu'est émis le premier timbre-poste français (le 20 centimes noir Cérès), conséquence de la réforme postale adoptée sur le modèle britannique. Le premier entier postal ne sera émis qu'en 1878.

Les timbres-poste seront boudés par le public jusqu'au 1er juillet 1854, grâce à l'introduction de la "prime à l'affranchissement" : le coût d'une lettre affranchie est de 20 centimes, contre 30 centimes si c'est le destinataire qui paie. Dans ces conditions, l'utilisation du timbre-poste se généralise rapidement.

 

LES ARBRES
doc_04doc_05doc_06doc_07

LES INSECTES
doc_08 doc_09doc_10doc_11doc_12doc_13

LES ANIMAUX
doc_14 doc_16

doc_17doc_18doc_30

doc_30

doc_19doc_20



doc_21


LES OISEAUX

doc_22doc_23doc_24doc_25

doc_26doc_27doc_28doc_29

doc_30doc_31doc_32doc_33

LES ARBRES

doc_34doc_35doc_36

LES FLEURS

doc_46doc_47doc_48doc_49

doc_50doc_51doc_52doc_53

doc_54

doc_55doc_56doc_57doc_58

doc_59doc_60doc_61doc_62

doc_63doc_64doc_65doc_66

doc_67doc_68doc_69

doc_70doc_71doc_98doc_97

doc_37doc_38doc_39doc_40doc_41

doc_42doc_43doc_44doc_45

doc_80doc_81doc_82doc_83doc_84

LES CHAMPIGNONS

doc_90doc_91

LES PAPILLONS

doc_99