Document sans titre

logo

 

  Document sans titre

 

 

 

 

  Document sans titre

 

Pour nous contacter..

 

 

 

Histoire de J.A.C.K.

Les chimpanzés étaient estimés à plus d’un million d'individus en 1960. Aujourd’hui, leur population peine à atteindre les 172.000 à 300.000 individus. A elle seule, la République Démocratique du Congo représenterait 40% de cet effectif ! Malheureusement, presque aucune action n’est menée en vue de les protéger. Ils continuent à être braconnés, mangés et vendus comme animaux de compagnie . De plus, les forêts dans lesquels ces groupes de chimpanzés subsistent sont à leur tour menacées pour le commerce de bois exotique. Cette espèce animale va bientôt s’éteindre et il est indispensable et plus qu’urgent d’en stopper le commerce et le déclin. Allons-nous laisser disparaître nos plus proches cousins ?

Qui sommes-nous ?


Jeunes Animaux Confisqués au Katanga (J.A.C.K.) est une Association à buts non lucratifs indépendante, créée le 24 octobre 2006, à Lubumbashi, RDC. Dirigée par M et Mme Franck et Roxane Chantereau, J.A.C.K. est un centre d’accueil pour chimpanzés orphelins.

Avec qui travaillons-nous?


J.A.C.K. ne travaille pas seul. Un Consortium a été créé par M. Chantereau afin de faire face au trafic de chimpanzés. Trois institutions officielles congolaises aident J.A.C.K. : le Ministère de l’Environnement, Conservation de la Nature, Eaux et Forêts (M.E.C.N.E.F.), l’I.C.C.N. (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature) et l’I.J.Z.B.C. (Institut des Jardins Zoologiques et Botaniques du Congo). Le Ministère de l’Environnement saisit les chimpanzés qui sont alors confiés au centre d’accueil de J.A.C.K. situé au sein du zoo de Lubumbashi. J.A.C.K. collabore avec les Parcs Nationaux du Congo (I.C.C.N.) pour la réintroduction future des orphelins dans le milieu naturel. Aussi J.A.C.K. est assisté d’un conseillé indépendant en Conservation, Mr Simon HICKS, de Conservation Works.

De plus, J.A.C.K. travaille en étroite collaboration avec le P.A.S.A. (Pan African Sanctuary Alliance), organisation non gouvernementale, qui vise à coordonner l'action des différents sanctuaires africains de protection des grands singes.

Enfin, J.A.C.K. reçoit le soutien d'une association française Rhône Alpines, Little Jak, créée à la suite de l'incendie criminel dont a été victime le centre d'accueil en septembre 2006. Little Jak est le représentant officiel de J.A.C.K. en France.

Ce que nous faisons et pourquoi ?

Le centre d’accueil a été créé dans le but de faciliter les confiscations d’espèces menacées effectuées par les autorités en offrant un endroit sûr où les orphelins peuvent être suivis et encadrés.

Notre objectif final est de réintroduire à terme ces chimpanzés dans leur milieu naturel.

Les besoins à venir ?

Toutes contributions au projet aideront J.A.C.K. à ralentir et à faire cesser cette dramatique hémorragie qui vide les forêts de RDC – avant que celles-ci ne soient complètement vides ! Nos besoins sont logistiques, médicaux et financiers. C'est en cela que Little Jak nous vient en aide.

Comment nous aider ?


Le moyen le plus simple et le plus efficace pour nous aider est de faire un don, déductible des impôts à hauteur de 66%, à Little Jak.
Vous pouvez également rejoindre son équipe et participer à la sensibilisation du grand public sur la protection des chimpanzés.

Pour en savoir plus
www.jackchimp.yolasite.com